Comment ajuster le diamètre d’ouverture du diaphragme ?

Le diamètre d'ouverture du diaphragme

Avec la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO, l’ouverture du diaphragme forme en jargon de la photographie le triangle d’exposition. Autrement dit, ils permettent de maîtriser la quantité de lumière qui passe dans l’objectif. Pour vous aider à mieux régler l’ouverture du diaphragme, voici quelques conseils qui s’avèrent indispensables.

Ajuster le diaphragme en fonction du résultat attendu

Mécanisme comparable à l’iris, le diaphragme influe beaucoup sur la réussite de vos prises de vue. Il permet entre autres de régler la quantité de lumière qui rentre dans votre boîtier en diminuant ou en augmentant l’ouverture de l’appareil photo. Désignée par l’échelle f/nombre, celle-ci influe dès lors sur l’exposition ou la clarté de vos photos. Dans cette optique, plus le nombre de f est grand, plus l’ouverture du diaphragme sera petite. En ce sens, deux fois moins ou plus de lumière passent dans l’appareil entre deux valeurs consécutives. Un diamètre de f/1,4 laisse alors passer deux fois moins de lumière que f/1, mais deux fois plus de lumière que f/2. Maîtriser ces valeurs vous permettra donc d’éviter de surexposer ou sous-exposer vos images. En outre, le mécanisme influe également sur la profondeur de champ de vos photos. Autrement dit, il vous permettra de maîtriser la zone de netteté qui apparaît sur la photographie. Plus l’ouverture photo sera large, plus cette zone sera faible et vous pourrez réaliser un flou d’arrière-plan. Vous pourrez ainsi mettre un peu plus l’accent sur le sujet. Pour plus de précisions sur l’utilisation du diaphragme photo, n’hésitez pas à visiter d’autres sites tels que lartdelaphoto.fr.

Choisir le mode de prise de vue

Pour configurer l’ouverture photo de votre objectif, vous pouvez choisir parmi les différents modes de vue offerts par l’appareil. Dans cette optique, le mode Manuel (M) reste l’idéal pour donner une touche personnelle à vos images. Il permet entre autres de contrôler tous les paramètres d’exposition. Pour ce faire, vous pourrez vous baser sur les informations indiquées sur le boîtier et jouer sur la zone de netteté, la longueur des poses… Sachez seulement que ce mode demande une connaissance parfaite de l’art de la photographie. Pour les débutants, l’utilisation du mode Programme (P) paraît plus judicieuse. De cette façon, vous pourrez modifier les valeurs prédéfinies pour les adapter à vos attentes. Vous pourrez par exemple changer la vitesse d’obturation et l’ouverture de l’objectif sans pour autant changer l’exposition. Si vous souhaitez toutefois régler uniquement l’ouverture photo, passez au mode « Priorité à l’ouverture ». En ce sens, l’appareil adaptera la vitesse d’obturation et la sensibilité selon l’ouverture choisie. De cette manière, vous pourrez régler correctement l’exposition de la photo.

Régler l’ouverture en fonction des types de photo

Pour obtenir des images avec de meilleurs rendus, essayez d’adapter l’ouverture du diaphragme photo selon le type de photo. Dans cette perspective, la netteté revêt une importance particulière dans la photographie de paysage. Une grande profondeur de champ s’avère donc nécessaire pour garantir cette netteté. Pour ce faire, gardez en tête que plus l’ouverture de l’objectif sera petite, plus la zone de netteté sera large. Toutefois, procédez à de nombreux essais pour trouver le diamètre adéquat. Quant au portrait, vous devez ajuster la profondeur de champ selon le style souhaité. Si vous voulez réaliser un flou artistique de l’arrière-plan, privilégiez la pleine ouverture pour une zone de netteté étroite. En revanche, pour une photographie « piqué », fermez légèrement l’objectif pour obtenir un bokeh moins prononcé. Pour ce faire, descendez de deux valeurs pour obtenir l’ouverture optimale et gagner en netteté. En ce sens, si l’objectif a une un diamètre d’ouverture maximale de f/1, la valeur f/2 sera parfaite pour le style « piqué ».